Présentation du jeu de rôles
Publié le lundi 22 novembre 2004 par Ragabash, Futé
Mis à jour le lundi 8 août 2005
D’rôles de Jeux est une association de Jeux de Rôles. Mais c’est quoi un jeu de rôles ?

Vous rêvez d’échapper aux forces impériales dans la guerre des étoiles, ou à l’inverse de montrer aux rebelles la puissance de l’Empire ? Vous vous êtes toujours dit que vous feriez mieux que les personnages des films et livres ? Ou vous voulez tout simplement vivre une histoire qui évolue en fonction de vos choix et actes ? Si vous êtes dans l’un de ces cas, le jeu de rôle est fait pour vous.

Le jeu de rôle (JDR) est un jeu de société où les participants utilisent leur imagination pour vivre ensemble une histoire qui évoluera en fonction de leurs actions. Il n’y a pas de gagnant à l’inverse des autres jeux, tout le monde participe dans le seul but de s’amuser et de passer un moment agréable.

Pour faire une partie de jeu de rôles, il faut deux types de participants : des joueurs et un maître de jeu (souvent appelé également meneur de jeu ou MJ). Les joueurs jouent chacun le rôle d’un personnage qui évoluera dans le monde du jeu. Ce personnage est défini par ses caractéristiques physiques et psychologiques, son expérience, son équipement et son histoire. Le maître de jeu quant à lui est là pour mettre les joueurs en situation, leur dire ce qui se passe dans le monde qui les entoure, et pour réagir en fonction de leurs choix. C’est lui qui prend le rôle de tous les personnages que les joueurs vont rencontrer durant la partie.

Chacun décide de ce qu’il veut faire ? Hmm, c’est pas un peu le bazar ?

Le maître du jeu raconte l’histoire et les joueurs décrivent les intentions de leur personnage, mais pour éviter trop de liberté qui pourraient nuire à l’équilibre et à la cohérence du jeu, il y a des règles. Ces règles sont autrement appelés « système de jeu ».

Il y a d’abord les règles qui permettent de transcrire sur le papier les capacités et caractéristiques des personnages et du monde qui les entoure. Le joueur décide des intentions de son personnage, mais ce que ce dernier est capable de faire est limité par les règles.

Ensuite il y a les règles qui permettent d’estimer le résultat des actions entreprises par les joueurs. On confronte le jugement du maître de jeu (quant à la difficulté de l’action) aux caractéristiques du personnage plus un facteur aléatoire, obtenu grâce aux dés. Bref, pour réussir une action d’une certaine difficulté, un personnage doit avoir des caractéristiques suffisantes et un peu de chance.

Les règles peuvent aller du très simple au très complexe. Habituellement (mais pas forcément), chaque jeu à son système de règles, car les règles contribuent à renforcer l’ambiance du jeu. Le respect des règles est la tâche du maître de jeu ; il les explique aux joueurs au fur et à mesure.

Le rôle de maître de jeu est donc plus difficile que celui des joueurs : il doit connaître aussi bien que possible les règles du jeu et l’univers dans lequel il fait jouer. Il doit également préparer avant chaques parties un scénario intéressant pour que les joueurs s’amusent, tout en sachant qu’une bonne partie de sa préparation sera inutilisée et qu’il devra improviser, car les joueurs n’auront pas réagi de la manière attendue. Rôle difficile donc, mais hautement gratifiant !

JPEG - 24.3 ko
Une table de rôlistes en pleine action

D’accord, mais finalement, c’est quel genre d’histoires ?

Il existe une multitude de jeux de rôles, se déroulant dans une multitude de mondes et à une multitude d’époques. Dans les différents styles de jeux, on peut citer les jeux se déroulant dans un monde médiéval-fantastique (Donjons et Dragons, le Seigneur des Anneaux, ...), dans un monde futuriste (Fading Suns, Space Master, ...), dans un monde contemporain (Vampire : La Mascarade, C.O.P.S, ...) ou dans une galaxie lointaine, très lointaine. Et libre à vous de créer votre propre monde !

Bref, la seule limite aux univers de jeux de rôles est l’imagination des joueurs et le mot d’ordre est l’évasion. Ne chercher pas le train-train de la vie quotidienne, ici on propose de l’aventure, des énigmes, des conspirations, des mystères, des duels voire même des batailles épiques. Les styles de jeux de rôles sont divers et variés, mais leur point commun est de mettre les joueurs en situation de défi. Le challenge du joueur n’est pas simplement d’interprêter un rôle, mais aussi de résoudre des situations hors du commun !

Ca promet ! Et de quoi a-t-on besoin pour pouvoir jouer ?

Le jeu en lui-même peut s’acheter dans les boutiques spécialisées. Pour un jeu donné, il y a un livre de base, contenant les règles et la description de l’univers, et éventuellement quelques suppléments venant compléter ce livre principal. Ceci dit, il existe aussi de très sympatiques jeux amateurs, distribués généralement et gratuitement sur internet.

Pour le joueur, il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de matériel pour jouer aux jeux de rôles. Il faut un crayon, une gomme, du papier et des dés, qui serviront à amener une touche de hasard au jeu. Les dés de jeux de rôles sont spéciaux, ils ne se limitent pas aux traditionnels dés à 6 faces (que l’on appel D6 dans le jargon des rôlistes). Il y en a par exemple à 4 faces (D4), à 8 faces (D8), à 20 faces (D20), etc... Il vaut mieux se renseigner sur le type de dés nécessaire au jeu auquel on souhaite participer.

PNG - 175.5 ko
Le paquetage bitos du donjon dans son intégralité

Euh... on commence quand ?

Une fois que vous avez tout cela, il suffit de trouver un local calme, avec table et chaises, quelques provisions à grignoter, quelques joueurs (3 à 5 de préférence), ainsi qu’un maître de jeu prêt à faire jouer ! Ca tombe bien, nous fournissons tout cela ! Donc si vous souhaitez découvrir cette activité, venez nous rendre visite à l’association. Nous vous attendons pour vous faire partager notre passion.


Rubrique : Le Jeu de rôle
Article précédent : Festival des Imaginales 2004